Eleveur et robot

Automatiser : ces technologies qui libèrent du temps aux agriculteurs

Eleveur et robot

L’agriculture joue la carte des robots et des automatismes : ils ne remplaceront jamais le pouvoir de décision de l’agriculteur, mais ils lui simplifient la vie, et lui offrent un gain de temps évident. Le secteur de l’élevage a adopté ces nouveaux outils, tels que, les robots de traite ou d’alimentation, les capteurs électroniques et les outils de monitoring. Ces nouveaux dispositifs libèrent des astreintes mais aussi du temps de travail, explique Thierry Vatelier, éleveur en Normandie :« Nous souhaitions nous libérer du temps lors des périodes de travaux aux champs. Nous avons alors installé un robot d’alimentation pour mélanger et distribuer les différentes rations à nos 290 têtes. Contre 1h30 de mélangeuse tous les jours auparavant, nous sommes passés à 10 min par jour pour remettre de l’ordre dans les blocs de stockage et 3 h par semaine pour les remplir. Le robot nous simplifie le travail et nous libère du temps ! »
Un éleveur plus sereinJérémy Burteaux, éleveur dans la Meuse, a préféré investir dans des outils de détection des chaleurs et des vêlages. L’éleveur a ainsi optimisé le cycle de reproduction de ses animaux :« Nous avions des problèmes lors des vêlages alors nous nous sommes équipés d’une sonde vaginale connectée et équipée d’un thermomètre. Elle m’avertit quand la vache commence à travailler : j’ai ainsi réduit les pertes au vêlage. Pour ne plus rater les périodes de chaleur, j’ai aussi installé des colliers équipés de podomètres sur mes animaux loin de l’exploitation. Je suis sûr d’inséminer au bon moment. Avec ces outils, je suis plus serein et j’ai diminué le temps à observer mes animaux. »Et vous, êtes-vous prêt à laisser entrer ces technologies dans votre élevage ?