employés agricoles dans un verger

Le groupement d’employeurs facilite l’emploi saisonnier

L’emploi agricole, marqué par une forte saisonnalité, s’adapte tout à fait au système de groupements d’employeurs. Le dispositif permet aux sociétés d’embaucher du personnel qualifié selon leurs besoins de manière pérenne, et offre aux salariés la sécurité d’un CDI à temps plein.
employés agricoles dans un verger

Formule en plein essor, le groupement d’employeurs (GE) séduit de plus en plus d’entreprises. La France en compte aujourd’hui 3700 en agriculture, soit 15% de plus qu’il y a dix ans. Cette formule d’emploi partagé répond aux besoins en main-d’œuvre à temps partiel ou saisonnière des entreprises. En additionnant les temps de travail définis selon les plannings des adhérents, le groupement crée des temps pleins pour les salariés.Rendons-nous dans le Maine-et-Loire, à la rencontre du groupement d’employeurs Forval, qui compte une quarantaine d’entreprises et embauche 70 salariés en CDI. C’est Philippe Leboucher, responsable de la société de vente de produits horticoles JTC Plants, qui l’a créé voilà 15 ans :« Chez JTC Plants, la saisonnalité est forte avec un pic de 220 embauches entre mars et mai, contre 55 en saison basse. Nous recrutons des commerciaux, des chefs d’équipe ou des conducteurs de machines. Une fois que nous avions formé des personnes, elles ne revenaient pas. Nous avions besoin de stabiliser le système », explique Philippe Leboucher. JTC Plants s’est alors associé avec des semenciers comme Terrena et Bejo, qui ont plutôt des besoins de juin à décembre. Les salariés, embauchés par le groupement Forval, passent d’une entreprise à une autre en mettant leurs compétences au service de chacun. Ce groupement simplifie aussi la vie de la société en prenant entièrement en charge la gestion du personnel non permanent.« Les salariés sont tout de suite opérationnels : les informaticiens ont déjà pris en main les logiciels, les commerciaux connaissent la clientèle. Forval embauche aussi un salarié pour assister les entreprises sur la qualité et la sécurité qui travaille pour quatre adhérents, une semaine par mois. »