Fongicide

Mirador

Fongicide à base d'azoxystrobine

Mirador - fungicide

Informations générales

Notre solution

 

Le Mirador fait partie du groupe des strobilurines et combat un large groupe de champignons comme le Rhizoctonia, l'Alternaria, l'oïdium et les sortes de rouille. Mirador peut être utilisé par pulvérisation, mais également comme traitement du sol.

  • L'utilisation de Mirador est autorisée dans un large nombre de cultures
  • Large spectre d'action

 

Agréations par culture

Pommes de terre (plein air)

Dose : Pour lutter contre l'alternariose des solanacées (Alternaria solani).
Dose : 0,25 l/ha. Volume de pulvérisation : 200 - 400 l d'eau/ha.
1-3 applications à intervalles de 7 jours.
Premier traitement préventif dès fin juillet.
Pour lutter contre le rhizoctone de la pomme de terre (Rhizoctonia solani)
1) Avant plantation :
En généralisé, 1 application, incorporation directe et uniforme dans le sol à une profondeur de 10-15 cm. Dose : 6 l/ha. Volume de pulvérisation : 400 - 500 l d'eau/ha.
Respecter une zone tampon de 10 m avec technique classique.
2) Au moment de la plantation.
En ligne pendant la plantation, avec équipement de pulvérisation adapté, 1 application. Régler l'équipement pour obtenir une répartition uniforme. Ne pas traiter les tubercules.
Dose : 22,5 ml/100 mètres courants (3 l/ha).
Volume de pulvérisation : 150 - 250 l d'eau/ha.

Respecter une zone tampon de 5 m avec technique classique de pulvérisation.

Endives, radicchio rosso, pain de sucre (sous protection)

Dose : Pour lutter contre le rhizoctone. Dose : 1 l/ha, 1 application

Délai avant récolte : 30 jours
Maximum 4 applications/12 mois dont max. 1/culture

Endives, radicchio rosso, pain de sucre (plein air)

Dose : Pour lutter contre le rhizoctone. Dose : 1 l/ha, 1 application.

Délai avant récolte : 14 jours.
Zone tampon de 5 m avec technique classique.
Maximum 4 applications/12 mois dont max. 1/culture.

Brocoli (plein air)

Dose :
Max. 2 applications/culture
Pour lutter contre l'alternariose, la rouille blanche et la tache pâle
Dose : 1 l/ha, 1-2 applications avec un intervalle de 14 jours

Délai avant récolte : 14 jours.
Zone tampon de 5 m avec technique classique.

Fèves et féveroles (plein air)

Dose : Fèves et féveroles (plein air)
Pour lutter contre la pourriture grise et l'anthracnose, application à la floraison (BBCH 60-69).
Dose : 1 l/ha, maximum 1 application par saison.

Zone tampon de 5 m avec technique classique.

Angélique (plein air) (consommation des racines)

Dose : Maximum 1 application/culture
Pour lutter contre la tache pâle
Dose : 1 l/ha, 1 application

Délai avant récolte : 7 jours
Zone tampon de 5 m avec technique classique.

Culture de graminées (production de semences)

Dose : Pour lutter contre oïdium, tache pâle, rouille brune et jaune et septoriose, du stade du deuxième nœud à la mi-épiaison ; 1 application à 1 l/ha.

Cerfeuil (consommation des feuilles et/ou tiges) (sous protection)

Dose :
Pour prévenir tout problème de phytotoxicité pour la culture, il est conseillé de faire un essai sur quelques plantes avant de traiter tout le champ.
Max. 4 applications/12 mois dont max. 1/culture.
Pour lutter contre l'alternariose, l'oïdium et la septoriose du persil
Dose : 1 l/ha, 1-2 applications avec un intervalle de 14-21 jours.

Délai avant récolte : 30 jours

Cerfeuil (consommation des feuilles et/ou tiges) (plein air)

Dose :
Max. 4 applications/12 mois dont max. 1/culture.
Pour lutter contre l'alternariose, l'oïdium et la septoriose du persil
Dose : 1 l/ha, 1-2 applications avec un intervalle de 14-21 jours.

Délai avant récolte : 14 jours.
Zone tampon de 5 m avec technique classique.
Pour prévenir tout problème de phytotoxicité pour la culture, il est conseillé de faire un essai sur quelques plants avant de traiter tout le champ.

Fenouil

Dose : Pour lutter contre la tache pâle, préventivement ou à l'apparition des premiers symptômes.
Dose : 0,8 l/ha, 1-2 applications avec un intervalle de 7 jours
Pour lutter contre la sclérotiniose, préventivement ou à l'apparition des premiers symptômes
Dose : 1 l/ha, 1-3 applications à intervalle de 14-21 jours.

Délai avant récolte : 14 jours
Zone tampon de 5 m avec technique classique.

Maximum 3 applications/saison de culture

Livèche (plein air) (consommation des feuilles et/ou des tiges)

Dose : Pour lutter contre la tache pâle
Dose : 1 l/ha, 1 application
Délai avant récolte : 7 jours

Zone tampon de 5 m avec technique classique.
Max. 1 application/culture.

Lupin

Dose :
Pour lutter contre l'anthracnose, application à l'apparition des premiers symptômes
Dose : 1 l/ha, 1-2 applications à intervalle de 14-28 jours

Délai avant récolte : 35 jours.
Zone tampon de 5 m avec technique classique.

Raifort (sous protection)

Dose : Maximum 1 application/culture
Pour lutter contre la cercosporiose, l'alternariose et la tache pâle
Dose : 1 l/ha, 1 application.

Délai avant récolte : 14 jours

Raifort (plein air)

Dose : Maximum 1 application/culture
Pour lutter contre la cercosporiose, l'alternariose et la tache pâle
Dose : 1 l/ha, 1 application.

Délai avant récolte : 7 jours
Zone tampon de 5 m avec technique classique.

Féveroles (plein air)

Dose : Pour lutter contre la pourriture grise et l'anthracnose, application à la floraison (BBCH 60-69).
Dose : 1 l/ha, maximum 1 application par saison.

Zone tampon de 5 m avec technique classique.

Persil (consommation des feuilles et/ou tiges) (sous protection)

Dose :

Max. 4 applications/12 mois dont max. 1/culture.
Pour lutter contre l'alternariose, l'oïdium et la septoriose du persil
Dose : 1 l/ha, 1-2 applications avec un intervalle de 14-21 jours.

Délai avant récolte : 30 jours
Pour prévenir tout problème de phytotoxicité pour la culture, il est conseillé de faire un essai sur quelques plantes avant de traiter tout le champ.

Persil (consommation des feuilles et/ou tiges) (plein air)

Dose :
Max. 4 applications/12 mois dont max. 1/culture.
Pour lutter contre l'alternariose, l'oïdium et la septoriose du persil
Dose : 1 l/ha, 1-2 applications avec un intervalle de 14-21 jours.

Zone tampon de 5 m avec technique classique.
Délai avant récolte : 14 jours.
Pour prévenir tout problème de phytotoxicité pour la culture, il est conseillé de faire un essai sur quelques plantes avant de traiter tout le champ.

Pommes de terre de semence

Dose : Pour lutter contre l'alternariose des solanacées (Alternaria solani).
Dose : 0,25 l/ha. Volume de pulvérisation : 200 - 400 l d'eau/ha.
1-3 applications à intervalles de 7 jours.
Premier traitement préventif dès fin juillet.
Pour lutter contre le rhizoctone de la pomme de terre (Rhizoctonia solani)
1) Avant plantation :
En généralisé, 1 application, incorporation directe et uniforme dans le sol à une profondeur de 10-15 cm.
Dose : 6 l/ha. Volume de pulvérisation : 400 - 500 l d'eau/ha.
Respecter une zone tampon de 10 m avec technique classique.
2) Au moment de la plantation.
En ligne pendant la plantation, avec équipement de pulvérisation adapté, 1 application. Régler l'équipement pour obtenir une répartition uniforme. Ne pas traiter les tubercules.
Dose : 22,5 ml/100 mètres courants (3 l/ha).
Volume de pulvérisation : 150 - 250 l d'eau/ha.

Respecter une zone tampon de 5 m avec technique classique de pulvérisation.

Poireau (sous protection)

Dose :
Pour lutter contre le mildiou du poireau, la rouille des alliaceae, l'alternariose du poireau, préventivement ou à l'apparition des premiers symptômes
Dose : 1 l/ha, 1-4 applications avec un intervalle de 14-21 jours.

Délai avant récolte : 14 jours.
Maximum 4 applications/culture.

Poireau (plein air)

Dose :
Pour lutter contre le mildiou du poireau, la rouille des alliaceae, l'alternariose du poireau, préventivement ou à l'apparition des premiers symptômes
Dose : 1 l/ha, 1-3 applications avec un intervalle de 21 jours.

Délai avant récolte : 21 jours.
Zone tampon de 5 m avec technique classique.
Maximum 3 applications/culture.

Radis (sous protection)

Dose : Maximum 1 application/culture
Pour lutter contre la maladie des taches noires, l'alternariose et la rouille blanche
Dose : 1 l/ha, 1 application

Délai avant récolte : 21 jours

Radis (plein air)

Dose :
Maximum 1 application/culture
Pour lutter contre la maladie des taches noires, l'alternariose et la rouille blanche
Dose : 1 l/ha, 1 application

Délai avant récolte : 7 jours
Zone tampon de 5 m avec technique classique.

Radis noir et radis rave (sous protection)

Dose : Maximum 1 application/culture
Pour lutter contre la maladie des taches noires, l'alternariose et la rouille blanche
Dose : 1 l/ha, 1 application

Délai avant récolte : 21 jours

Radis noir et radis rave (plein air)

Dose : Maximum 1 application/culture
Pour lutter contre la maladie des taches noires, l'alternariose et la rouille blanche
Dose : 1 l/ha, 1 application

Délai avant récolte : 7 jours
Zone tampon de 5 m avec technique classique.

Betterave rouge (plein air)

Dose :
Pour lutter contre la tache pâle (cercospora) et l'oïdium.
Dose : 1 l/ha, 1-2 applications avec un intervalle de 14-21 jours.

Délai avant récolte : 14 jours.
Zone tampon de 5 m avec technique classique.
Maximum 2 applications/culture.

Seigle

Dose : contre oïdium, rouille brune et jaune, septoriose et affections d'épiaison à partir du stade 2e nœud, jusqu'au stade pleine épiaison. En cas de variétés sensibles ou de pression précoce, 2 pulvérisations sont recommandées. Première pulvérisation du stade 2-3e nœud au stade dernière feuille, deuxième pulvérisation au stade épiaison.
Grâce à son excellente action sur les affections des feuilles et épiaisons et à son effet prolongé, MIRADOR est particulièrement adapté comme traitement de base au stade épiaison.
Dose : MIRADOR 0,8 l + produit anti-oïdium curatif (à dose suffisante) contre l'oïdium et MIRADOR 0,8 l + triazole (à dose suffisante) contre septoriose, éventuellement mélangé à Bravo®.

Respecter une zone tampon de 5 m avec technique classique de pulvérisation.
MIRADOR peut être mélangé à des insecticides agréés pour la lutte contre les pucerons dans les céréales. Mélangé à des régulateurs de croissance contenant de l'éthéphon, appliquer d'abord MIRADOR, puis éventuellement des produits anti-oïdium ou du triazole et en dernier lieu les régulateurs de croissance. Ne pas mélanger avec des engrais liquides.
Dans les céréales, l'oïdium et la septoriose peuvent être moins sensibles ou résistants à toutes les strobilurines, y compris l'azoxystrobine.
Respecter les consignes suivantes pour l'application de strobilurines en général et de MIRADOR en particulier concernant la gestion des résistances aux maladies céréalières.
Appliquer autant que possible MIRADOR préventivement pour lutter contre toutes les affections céréalières. Toujours mélanger MIRADOR avec un produit doté d'un mode d'action différent (triazole, morfoline ou chlorthalonil selon les affections à traiter). Maximum 2 traitements par an.
(voir directives FRAC) http://www.frac.info/qoi_wg.html

Plantes ornementales (non destinées à la consommation)

Dose :
Utilisation sur plantes ornementales accordée sur base d'essais réalisés sur les espèces suivantes :
Ranunculus, Prunus lauruceratus, Rosier, Kalanchoë et Aster.
Maximum 2 applications/saison.
Pour lutter contre : rouille (application préventive), alternariose, oïdium, stemphylium, rouille blanche, septoriose, ascochyta, cladosporium.
Dose : 100 ml/100 l d'eau.

Respecter une zone tampon de 10 m avec technique classique de pulvérisation.
Remarque en cas d'application sur des plantes ornementales.
En cas d'application sur d'autres espèces ou sur une nouvelle variété pour lesquelles l'utilisateur n'a aucune expérience ou en cas de mélange éventuel avec d'autres produits agréés, il est toujours conseillé de procéder à un essai préalable.

Laitues (sous protection)

Dose : Pour lutter contre le rhizoctone. Dose : 1 l/ha, 1-2 applications
Pour lutter contre le mildiou. Dose : 1 l/ha, 1-2 applications à intervalle de 7-14 jours

Délai avant récolte : 30 jours
Maximum 2 applications/culture

Laitues (plein air)

Dose : Pour lutter contre le rhizoctone. Dose : 1 l/ha, 1-2 applications
Pour lutter contre le mildiou. Dose : 1 l/ha, 1-2 applications à intervalle de 7-14 jours

Maximum 2 applications/culture

Délai avant récolte : 14 jours

Zone tampon de 5 m avec technique classique.

Haricots verts (récoltés frais, plein air)

Dose : Pour lutter contre la rouille, la tache pâle
Dose : 0,8 - 1 l/ha, 1 application

Délai avant récolte : 14 jours
Zone tampon de 5 m avec technique classique.

Triticale

Dose : contre oïdium, rouille brune et jaune, septoriose et affections d'épiaison à partir du stade 2e nœud, jusqu'au stade pleine épiaison. En cas de variétés sensibles ou de pression précoce, 2 pulvérisations sont recommandées. Première pulvérisation du stade 2-3e nœud jusqu'au stade dernière feuille, deuxième pulvérisation au stade épiaison.
Grâce à son excellente action sur les affections des feuilles et épiaisons et à son effet prolongé, MIRADOR est particulièrement adapté comme traitement de base au stade épiaison.

Dose : MIRADOR 0,8 l + produit anti-oïdium curatif (à dose suffisante) contre l'oïdium et MIRADOR 0,8 l + triazole (à dose suffisante) contre la septoriose, éventuellement mélangé à Bravo®.

MIRADOR peut être mélangé à des insecticides agréés pour la lutte contre les pucerons dans les céréales. Mélangé à des régulateurs de croissance contenant de l'éthéphon, appliquer d'abord MIRADOR, puis éventuellement des produits anti-oïdium ou du triazole et en dernier lieu les régulateurs de croissance. Ne pas mélanger avec des engrais liquides.
Respecter une zone tampon de 5 m avec technique classique de pulvérisation. Dans les céréales, l'oïdium et la septoriose peuvent être moins sensibles ou résistants à toutes les strobilurines, y compris l'azoxystrobine.
Respecter les consignes suivantes pour l'application de strobilurines en général et de MIRADOR en particulier concernant la gestion des résistances aux maladies céréalières.
Appliquer autant que possible MIRADOR préventivement pour lutter contre toutes les affections céréalières. Toujours mélanger MIRADOR avec un produit doté d'un mode d'action différent (triazole, morfoline ou chlorthalonil selon les affections à traiter). Maximum 2 traitements par an.
(voir directives FRAC) http://www.frac.info/qoi_wg.html

Fèves (plein air)

Dose : Pour lutter contre la pourriture grise et l'anthracnose, application à la floraison (BBCH 60-69).
Dose : 1 l/ha, maximum 1 application par saison.

Zone tampon de 5 m avec technique classique.

Mâche (sous protection)

Dose :
Pour lutter contre le rhizoctone, 14 jours après le semis ou la plantation (BBCH 10-16).
Dose : 1 l/ha, 1 application par saison.

Fèves et féveroles (plein air)

Dose : Pour lutter contre la pourriture grise et l'anthracnose, application à la floraison (BBCH 60-69).
Dose : 1 l/ha, maximum 1 application par saison.

Zone tampon de 5 m avec technique classique.

Orge d'hiver et de printemps

Dose :
contre oïdium, rouille naine et le piétin-verse.
Résultats optimaux avec une pulvérisation au stade premier nœud suivie d'une pulvérisation au stade dernière feuille (BBCH 31-39).
En présence d'une forte infestation de tache pâle au moment de la pulvérisation, il est recommandé d'ajouter un produit doté d'une bonne action contre la tache pâle à la dose de 0,8 l de MIRADOR.

Respecter une zone tampon de 5 m avec technique classique de pulvérisation.

Froment d'hiver et de printemps

Dose : contre oïdium, rouille brune et jaune, septoriose et affections d'épiaison à partir du stade 2e nœud, jusqu'au stade pleine épiaison. En cas de variétés sensibles ou de pression précoce, 2 pulvérisations sont recommandées. Première pulvérisation du stade 2-3e nœud jusqu'au stade dernière feuille, deuxième pulvérisation au stade épiaison.
Grâce à son excellente action sur les affections des feuilles et épiaisons et à son effet prolongé, MIRADOR est particulièrement adapté comme traitement de base au stade épiaison.

Dose : MIRADOR 0,8 l + produit anti-oïdium curatif (à dose suffisante) contre l'oïdium et MIRADOR 0,8 l + triazole (à dose suffisante) contre la septoriose, éventuellement mélangé à Bravo®.

Respecter une zone tampon de 5 m avec technique classique.
Ne pas mélanger avec des engrais liquides.
Mélangé à des régulateurs de croissance contenant de l'éthéphon, appliquer d'abord MIRADOR, puis éventuellement des produits anti-oïdium ou du triazole et en dernier lieu les régulateurs de croissance.
MIRADOR peut être mélangé à des insecticides agréés pour la lutte contre les pucerons dans les céréales.
Dans les céréales, l'oïdium et la septoriose peuvent être moins sensibles ou résistants à toutes les strobilurines, y compris l'azoxystrobine.
Respecter les consignes suivantes pour l'application de strobilurines en général et de MIRADOR en particulier concernant la gestion des résistances aux maladies céréalières.
Appliquer autant que possible MIRADOR préventivement pour lutter contre toutes les affections céréalières. Toujours mélanger MIRADOR avec un produit doté d'un mode d'action différent (triazole, morfoline ou chlorthalonil selon les affections à traiter). Maximum 2 traitements par an.
(voir directives FRAC) http://www.frac.info/qoi_wg.html

Persil à grosse racine (consommation des racines) (plein air)

Dose :
Max. 2 applications/culture
Pour lutter contre l'alternariose, l'oïdium et la tache pâle
Dose : 1 l/ha, 1-2 applications avec un intervalle de 14-21 jours

Délai avant récolte : 14 jours
Zone tampon de 5 m avec technique classique.
Pour prévenir tout problème de phytotoxicité pour la culture, il est conseillé de faire un essai sur quelques plants avant de traiter tout le champ.

Oseille (consommation des feuilles et/ou tiges) (sous protection)

Dose :

Max. 4 applications/12 mois dont max. 1/culture
Pour lutter contre la tache pâle/ramulariose de l'oseille
Dose : 1 l/ha, 1-2 applications avec un intervalle de 14 jours

Délai avant récolte : 30 jours
Pour prévenir tout problème de phytotoxicité pour la culture, il est conseillé de faire un essai sur quelques plantes avant de traiter tout le champ.

Oseille (consommation des feuilles et/ou tiges) (plein air)

Dose :
Max. 4 applications/12 mois dont max. 1/culture
Pour lutter contre la tache pâle/ramulariose de l'oseille
Dose : 1 l/ha, 1-2 applications avec un intervalle de 14 jours.

Délai avant récolte : 14 jours.
Zone tampon de 5 m avec technique classique.
Pour prévenir tout problème de phytotoxicité pour la culture, il est conseillé de faire un essai sur quelques plants avant de traiter tout le champ.